Statement Jong Groen & écolo j over de brand in Moria (Lesbos)

Met Jong Groen & écoloj hebben we met afschuw vernomen dat er meer dan 12.000 mensen door een grote brand in een vluchtelingkamp in Lesbos (Griekenland) dakloos zijn geworden. De situatie was daar al zeer erbarmelijk met zeer weinig sanitair, krakkemikkige huisvesting en een slechte gezondheidszorg, deze brand is de laatste druppel. Wij roepen de Belgische regering onder leiding van Wilmès dan ook op humanitaire steun te verlenen.

In de Europese Unie wordt al jaren over herverdeling gesproken, zonder succes. Met bangmakerij en loze beloften worden de duizenden mensen die in mensonterende situaties leven niet geholpen. Dat was al zo, nu hun huis is afgebrand, is de situatie nog veel schrijnender geworden. Artsen Zonder Grenzen luidden al eerder de noodklok, dat er iets zou gaan escaleren was helaas wel te verwachten.

Recent trof ook de pandemie, COVID-19, het kamp. Ook dat was te verwachten. In veel landen is men dan overgegaan tot lockdowns en quarantaines. Maatregelen die voor mensen met een eigen huis, zeker in tijden van een gezondheidscrisis, zeker te verdedigen zijn. Dit ligt wel helemaal anders voor mensen die al maanden of jaren wachten op zo’n eigen huis terwijl ze in een tent of een ander zelfgemaakt bouwwerk in een vluchtelingkamp verblijven. Toch was de boodschap hetzelfde: blijf binnen. En zo ging de situatie van kwaad tot erger met deze brand als dramatische apotheose. Zonder kamp dreigen veel mensen in de illegaliteit te belanden, in nog slechtere leefomstandigheden terecht te komen of opnieuw afhankelijk te worden van mensenhandelaars.

Kortom, het is duidelijk dat dit een grote Europese humanitaire crisis is. Europa, moet meer dan ooit, door concrete daden, haar engagement ten opzichte van een menswaardig bestaan tonen.  We roepen de federale regering op binnen de Europese Unie duidelijk te pleiten om deze mensen binnen de Unie op te vangen, daarenboven moet België zelf een groep op een menswaardige manier hier verwelkomen. Deze mensen verdienen steun, vanuit écolo j & Jong Groen willen we hen de steun bieden waar ze recht op hebben.

 

Getekend,

 

Cloé Devalckeneer & Arthur Lambert

Co-présidents écolo j

 

Sarah Plaizier & Timon Hogenaar

Co-voorzitters Jong Groen

 

 

 

 

Déclaration sur le grand incendie de Moria (Lesbos)

 

Avec Jong Groen & écolo j, nous avons appris avec horreur que plus de 12 000 personnes se sont retrouvées sans abri à la suite d'un grand incendie dans un camp de réfugiés à Lesbos (Grèce). La situation y était déjà épouvantable avec très peu d'installations sanitaires, des logements insalubres et des soins de santé médiocres, cet incendie est la goutte d'eau qui fait déborder le vase. Nous appelons donc le gouvernement belge, sous la direction de Wilmès, à fournir une aide humanitaire.

Dans l'Union européenne, la redistribution a été discutée pendant des années, sans succès. Les discours alarmistes et les promesses vides de sens n'aident pas les milliers de personnes qui vivent dans des situations inhumaines. C'était déjà le cas, maintenant que leurs maisons ont brûlées, la situation est devenue encore plus insoutenable. Médecins sans frontières avait déjà tiré la sonnette d'alarme qu’une aggravation était à prévoir.

Récemment, la pandémie de COVID-19 a également frappé le camp. Il fallait s'y attendre aussi. Dans de nombreux pays, ils ont procédé à des fermetures et des quarantaines. Des mesures qui peuvent certainement être défendues pour les personnes ayant leur propre domicile, surtout en période de crise sanitaire. Il en va tout autrement pour les personnes qui attendent depuis des mois ou des années leur propre maison tout en vivant dans une tente ou une autre structure faite maison dans un camp de réfugiés. Pourtant, le message était le même : restez à l'intérieur. La situation est donc allée de mal en pis. Sans camp, de nombreuses personnes risquent de se retrouver dans l'illégalité, dans des conditions de vie encore pires ou de redevenir dépendantes des trafiquants d'êtres humains.

Il est clair qu'il s'agit d'une crise humanitaire européenne majeure. L'Europe, plus que jamais, doit montrer son engagement face aux respect de la dignité humaine, par des actes concrets. Nous appelons L’union européenne à relocaliser ces personnes et le gouvernement fédéral à être un moteur dans ce sens et d’accueillir ces personnes dignement en Belgique. Ces personnes méritent d'être soutenues, de la part d'écolo j & Jong Groen nous voulons leur offrir le soutien qu'ils et elles méritent.

 

Signé,

 

Cloé Devalckeneer & Arthur Lambert

Co-présidents écolo j

Reacties

Please check your e-mail for a link to activate your account.
  • Timon Hogenaar
    published this page in Standpunten 2020-09-13 13:19:57 +0200
#detoekomstisvanons